L’histoire des outils

Depuis la nuit des temps, l’Homme utilise des outils pour subvenir à ses besoins. Aujourd’hui, les outils font encore partie de notre quotidien et leur évolution est le reflet de la notre. Retrouvez dans cet article, l’histoire des outils, de leur création à aujourd’hui !

Outils traditionnels

La technologie fait la différence

Contrairement à d’autres espèces, les humains ont été capables de s’adapter à de nouveaux environnements naturels et de survivre partout. Nous le devons à la technologie et à la capacité de développer de nouveaux outils. 

Les premiers outils

Il y a plus de deux millions d’années, au Paléolithique, les premiers humains ont commencé à fabriquer des instruments. Bien que ces premiers instruments étaient assez simples, leur fabrication montre une série d’étapes qui ont démontré une certaine intelligence. Ces outils ressemblaient à des pierres sculptées sur un ou deux côtés qui formaient un tranchant.

Petit à petit, pendant ce temps, les outils les plus complexes et standardisés ont été développés. Un exemple est le hachereau, un objet coupant des deux côtés avec une forme ovoïde à sa base et triangulaire. Plus tard, les outils ont évolué jusqu’à l’apparition des arcs, des flèches et des harpons, principalement utilisés pour la chasse.

Civilisation égyptienne et l'évolution des outils

L’Egypte, l’une des premières civilisations

En suivant l’évolution humaine, nous trouvons l’une des civilisations les plus anciennes que nous connaissons, la civilisation égyptienne. La culture égyptienne a été établie le long du Nil, qui, avec l’agriculture, était fondamentale pour la survie du peuple égyptien. Le paysan égyptien possédait déjà une grande quantité d’outils, principalement en bois, qui contribuaient à leur travail quotidien, les plus importants étant le hod et la faucille.

Le travail de l’or et de l’argent était également d’une grande importance. Grâce aux avancées dans le travail des métaux, le moulage et le polissage des matériaux, de véritables merveilles pouvaient être réalisées, comme les masques des rois de Toutankhamon ou de Psousennès.

Pour le travail de la pierre, à cette époque, les Égyptiens utilisaient déjà des scies, des maillets, des ciseaux et des perceuses. Des outils essentiels pour la fabrication de bâtiments pour leurs dieux et pharaons.

Aussi des outils pour travailler le bois ont été trouvés, comme des haches, des petites herminettes, des couteaux, des maillets, des ciseaux, etc … Principalement utilisé pour la menuiserie navale, la menuiserie quotidienne ou funéraire et pour l’armement.

 

Le travail de la pierre et de la menuiserie dans la Grèce antique et à Rome

Le grand besoin dans la Grèce antique et à Rome de travailler avec la pierre implique des tâches complexes pour l’extraction et le travail avec des blocs de pierre de certaines tailles et formes. Pour ce faire, différents outils ont été développés: ciseaux spéciaux et maillets pour la taille de la pierre, marteau de tailleur de pierre, petit marteau pour la taille de la pierre et pour la sculpture.

Dans la menuiserie, des outils tels que des haches, des scies, des marteaux et des perceuses ont été utilisés par les menuisiers pour la fabrication de meubles, certaines parties des bâtiments et dans la construction navale. Pour l’assemblage des pièces, le ciseau était nécessaire.

 

La diversité des métiers au Moyen Age.

La consolidation des guildes au moyen âge a été un facteur important pour le développement de nouveaux outils. Les guildes étaient des groupes d’artisans appartenant au même métier. Par exemple les travailleurs de la construction, les charpentiers, les tailleurs de pierre et les sculpteurs. Pour chaque travail, de nouveaux outils sont développés pour des tâches spécifiques. Dans le contexte général de la construction, il existe des preuves de l’existence de différents outils tels que ciseaux, truelles et plomb, ainsi que scies, forets, gouges, herminettes … Il est également important de mentionner que la majorité des outils que nous utilisons aujourd’hui ont gardé la même forme et la même fonction qu’ils avaient durant cette époque.

D’autre part, le monde du moyen âge, en raison d’une forte expansion démographique et de la croissance, était le bord dans lequel la subsistance de la population dépendait du contrôle et de l’amélioration des cycles agricoles. Ce fait impliquait un processus de perfection et d’adaptation des outils agricoles.

Quelques outils utilisés au moyen-âge

La machine à vapeur, moteur de la révolution industrielle

À la fin du XVIIe siècle, une transformation économique, sociale et technologique a eu lieu, la révolution industrielle. La principale avancée technologique a été la machine à vapeur, qui utilise la vapeur d’eau, transformant l’énergie thermique en énergie mécanique, accélérant les processus de production et permettant l’apparition de la production massive de produits.

L’amélioration des machines à vapeur, la découverte de matériaux plus résistants et le progrès de l’usinage des pièces métalliques ont donné naissance à la perfection des machines-outils. Plus tard, dans les années 1870, l’électricité a commencé à être utilisée dans l’industrie et, en 1873, elle a été introduite comme source d’énergie pour les machines-outils.

Dans cette période, de nouvelles façons de joindre les pièces sont également apparues. La vis, en raison de son meilleur pouvoir de maintien et de la possibilité d’être retirée, a remplacé le clou, le soudage a remplacé les rivets et la colle a commencé à être utilisée comme élément de jonction.

Locomotive à vapeur datant de la révolution industrielle Filature industrielle

 

Les outils, la clé de l’évolution humaine

Enfin, nous pouvons dire que l’évolution technologique a changé l’évolution des humains. Les techniques de travail, l’adaptation à l’environnement, sa perfection et son innovation n’auraient pas été possibles sans le concept de l’outil.

Si on reconnait un bon artisan à ses outils, on le reconnait aussi à ses vêtements professionnels ! Retrouvez nos vêtements (pantalons de travail, combinaisons, vestes, parkas et bien d’autres encore), chaussures (chaussures de sécurité légères, baskets, bottes de sécurité et sandales) et accessoires adaptés à l’utilisation d’outils divers et variés.

Partager

Vous aimez cet article ? Notez-le ! 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Sur la même thématique

Masque barrière en train de sécher après lavage

Comment nettoyer son masque ?

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments