Quel est le tissu le plus solide ?

La solidité d’un tissu est le résultat de plusieurs facteurs et variables présentes dès la sélection de la matière première et jusqu’à la finition du produit fini. La résistance d’un tissu est développée à chaque étape du processus de fabrication. Voici les tissus les plus résistants aux déchirements, à l’abrasion et à un lavage régulier.

tissu en cordura

Solidité et Résistance : quels sont les meilleurs tissus ?

La solidité d’un tissu est une question très générique à laquelle il n’existe pas de réponse simple et unique. Prenons par exemple un tissu très résistant à la déchirure, sa capacité de résistance à l’abrasion peut être très faible. Lors du choix d’un tissu solide, demandez-vous par rapport à quel(s) risque(s) ce tissu doit vous offrir une résistance accrue ? 
Voici les différents types de risques les plus courants et pour lesquels nous vous proposons les tissus les plus solides :

Tissu le plus solide face aux déchirements

Face aux risques de déchirement, le tissu Ripstop est certainement l’un des plus résistant. Ce tissu technique possède une armure spécifique qui stoppe la progression du déchirement à chaque entrecroisement des fils de chaîne et de trame. Il apporte également un confort comparable à un 100% coton tout en gardant une solidité accrue face aux déchirements et évite une usure accélérée des tenues, notamment dans des conditions de travail où les vêtements sont mis à rude épreuve. La technologie Ripstop avec une enduction PVC assure l’imperméabilité, une solidité supérieure et protège des tâches. Retrouvez quelques-uns de nos vêtements de travail renforcés en tissu Ripstop :

Gilet de travail sans manches avec renforts en Ripstop Parka de travail résistante grâce à ses inserts en tissu Ripstop Blouson robuste renforcé avec inserts en tissu Ripstop

Tissu résistant à un lavage régulier

Un entretien régulier des vêtements de travail peut provoquer l’usure et le boulochage des matières textiles. Pour trouver un tissu résistant à un lavage fréquent, vous pouvez vous orienter vers des vêtements possédant la norme EN ISO 15797 qui sont adaptés à un entretien professionnel et qui résistent donc à des hautes températures de lavage (jusqu’à 75°C). Retrouvez par exemple nos vêtements de travail adaptés au lavage industriel.

Tissu le plus résistant à l’abrasion

La résistance à l’abrasion est normée par la norme EN 530 qui définie le niveau de résistance à l’abrasion du matériau qui compose le vêtement de travail. Ainsi, un vêtement normé EN 530 vous apporte la garantie de sa bonne résistance à l’abrasion. 

Le tissu Cordura est reconnue pour son excellente résistance à l’abrasion. C’est pour cette raison que ce matériau est souvent utilisé dans la composition des poches à genouillères des pantalons de travail, mais d’autres vêtements de travail sont également confectionnés avec des renforts Cordura. Sa résistance à l’usure est optimale ce qui lui confère une durée de vie accrue. Le tissu Aramide possède également une bonne résistance à l’abrasion et à la chaleur. Comme le Cordura, certains de nos vêtements de travail sont également confectionnés avec des renforts en Aramide. Découvrez nos produits avec renforts Cordura ou renforcés par des inserts techniques en Aramide :

Vêtements et chaussures avec renforts résistants en tissu Cordura : 

Chaussures de travail montantes renforcées Pantalon de travail avec renforts en Cordura Pantalon de travail résistant composé dans un tissu solide renforcé Chaussures de sécurité avec renforts en Cordura

Vêtements de travail renforcés avec des inserts techniques en Aramide :

Veste renforcée en Aramide Gilet solide renforcé en tissu Aramide Gilet de travail en tissu renforcé Aramide Parka de travail renforcée en Aramide

 

Résistance d’un tissu : qu’est ce qui le rend solide ? 

Méthodes de fabrication

Comme nous l’avons évoqué précédemment, il n’existe pas de réponse unique à la question « quel est le tissu le plus solide ? ». En effet, selon le tissu, les capacités de résistance ne sont pas les mêmes. L’armure du tissu et son tissage le rendent également plus ou moins résistant à certains risques. D’autres éléments peuvent encore influencer la résistance du tissu, notamment la densité de fil, la grosseur du fil utilisée, la torsion effectuée et sa matière. Ces trois éléments sont déterminants dans la fabrication des vêtements de travail par exemple. Ces vêtements peuvent être divisés en deux grandes familles en fonction de leur mode de fabrication :

  • Maille

La fabrication de tissu en maille utilise un seul ou plusieurs fils qui s’entrelacent à chaque rang suivant une séquence bien définie, lui conférant ainsi souplesse et élasticité. On dit alors que la maille est tricotée. Il existe d’ailleurs une multitude de points et de motifs qui peuvent être appliqués sur une maille. Les vêtements en maille sont souvent destinés à la pratique d’une activité sportive et sont synonymes de confort d’utilisation. 

  • Chaîne et trame :

Le chaîne et trame correspond aux fabrications sur métiers à tisser. La chaîne correspond aux fils présents en longueur sur le tissu et la trame aux fils horizontaux positionnés perpendiculairement aux fils chaîne et donc situés dans le sens de la largeur du vêtement. Selon les techniques utilisées, il est possible de confectionner plusieurs armures de tissus. Le nombre de fils de chaîne et de fils de trame par cm² est également important pour le résistance du tissu.

La méthode chaîne et trame est utilisée pour les vêtements qui sont confectionnés par patrons en assemblant différentes pièces de tissus découpées sur une même planche puis assemblées. Dans le cadre des vêtements de travail, cette méthode est majoritairement utilisée pour la fabrication de vêtements d’atelier. 

 

L’armure du tissu

Pour les conceptions utilisant les fils de chaîne et trame, la séquence définie selon laquelle est réalisée l’entrecroisement des fils s’appelle l’armure. Plusieurs types d’armures existes, et certaines apportent davantage de résistance que d’autres :

  • La toile : Entrecroisement simple du fil trame perpendiculaire au fil chaîne. Cette armure apporte résistance et solidité au tissu. 
  • Le serge : L’entrecroisement des fils est réalisé à partir de côtes obliques. Le Serge se caractérise alors par la présence d’une diagonale visible. Cette armure apporte au tissu relief et solidité.
  • Le satin : L’armure Satin se différencie des autres car elle ne possède pas de trames apparentes. Cette armure confère souplesse, fluidité et brillance au tissu.

La torsion du fil

La torsion du fil correspond au fait de réaliser une rotation transversale. Elle peut se faire sur deux ou plusieurs bouts de fils afin de n’en former qu’un, appelé le fil retors. Le rôle de la torsion est de protéger le fil pendant les opérations ultérieures. Cependant, elle permet aussi d’accroître sa résistance et de lui donner un effet.  
– A faible torsion, les fils retors sont moins résistants et moins solides mais ont un touché plus doux. Ils sont destinés au tricotage avant tout.
– Les fils retors possédant une torsion moyenne auront naturellement une plus grande résistance mais plus sec au toucher. Ils sont également plus chers et sont destinés aux méthodes de conception en chaîne et trame.
– Enfin, les fils retors à hautes torsion sont les plus résistants. Du fait de leur forte torsion, ils ont tendance à vriller. Leur prix est des plus élevés parmi les fils retors..

A la base du processus de fabrication d’un tissu, la qualité de la matière première est un élément qui déterminera bien évidemment la qualité du produit fini et sa résistance. 

FAQ des tissus les plus solides

Qu’est ce qui fait la résistance d’un tissu ?

La résistance d’un tissu dépend de plusieurs éléments, notamment son armure, son tissage, l’épaisseur et la matière du fil utilisé mais aussi sa torsion. Tous ces éléments permettent de donner plus ou moins de résistance au tissu face à des risques précis.

Quel tissu est le plus résistant ?

Comme indiqué dans l’article, il n’existe pas de réponse unique à cette question. Un fil très résistant à l’abrasion peut par exemple avoir une résistance très faible face aux déchirements.

Quel tissu résiste le mieux face aux risques de déchirures ?

Face aux risques de déchirures, le tissu Ripstop est certainement l’un des plus résistant. Son armure particulière lui confère une résistance optimale face aux risques de déchirures.

Partager

Vous aimez cet article ? Notez-le ! 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments