Tenue obligatoire en restauration collective

Le milieu de la restauration collective est très réglementé. Pour des raisons d’hygiène et de sécurité, le port d’une tenue de travail spécifique est imposé. Ce guide vous apporte en détail toutes les informations sur les tenues vestimentaires pour la cuisine. 

Tenue pour cuisinier

A propos des réglementations sur la tenue vestimentaire en cuisine

Les professionnels en restauration doivent obligatoirement porter une tenue de cuisine spécifique. En cuisine, une personne peut être source de contamination pour les aliments. 

Porter une tenue de travail spécifique permet ainsi d’assurer une meilleure hygiène. 

D’après les normes HACCP “Toute personne travaillant dans une zone de manipulation de denrées alimentaires doit respecter un niveau élevé de propreté corporelle et porter des vêtements de travail propres et adaptés”.

Les professionnels de la restauration collective portent généralement une tenue de couleur claire comme le blanc pour pouvoir repérer facilement les salissures. Une tenue de cuisine permet aussi d’assurer la sécurité du personnel. En effet, le cuisinier est souvent exposé à des températures élevées, aux flammes et aux salissures. Ainsi, s’équiper de la tête aux pieds est impératif. Il existe de nombreux vêtements pour la cuisine tels que les tabliers, les hauts, les bas ou les vestes. 

Le confort et la sécurité sont des éléments primordiaux à prendre en compte lors du choix de vêtements. Des vêtements larges et des chaussures légères garantissent une bonne liberté de mouvement. Pour une sécurité optimale, le port de chaussures de sécurité est obligatoire, et il est préférable de porter des vêtements robustes, anti-feu et des EPI (masque, gants etc). Dans les grands restaurants, la tenue de travail peut être plus stricte car celle-ci reflète l’image de l’entreprise. 

 

Qui fournit les tenues pour la cuisine ? 

Selon le code du travail, l’employeur a pour obligation de fournir gratuitement les vêtements de travail et les chaussures de sécurité à ses employés si leur utilisation est imposée à cause des risques encourus. De plus, le code du travail indique que « les mesures prises en matière d’hygiène et de sécurité ne doivent entraîner aucune charge financière pour les salariés ».

 

Quelle tenue de travail porter pour la restauration collective ? 

Pour la restauration collective, il est nécessaire de porter une tenue propre et claire. Celle-ci peut se composer :

  • De chaussures de sécurité : Ce sont les EPI les plus importants en cuisine. Une chaussure de sécurité pour la cuisine doit être imperméable et posséder une semelle antidérapante (norme SRC) pour éviter les glissades. La coque permet quant à elle de se protéger d’éventuelles chutes d’objets… Enfin, une bonne chaussure de sécurité se choisit également pour son confort, afin d’être à l’aise toute une journée. Würth MODYF vous propose un large choix de chaussures de sécurité de haute qualité pour homme et pour femme. 
  • D’un pantalon de cuisine : Celui-ci ne doit pas comporter de poches ou de revers pour des questions d’hygiène. Il a l’avantage d’être facile à mettre et à enlever et est généralement fait de matériaux respirants tels que le coton.  
  • D’une veste de cuisine : La veste de cuisinier est facile à mettre et à déboutonner. Elle doit couvrir intégralement le haut du col. Les manches sont amples et souples pour un meilleur confort et une meilleure liberté de mouvement. 
  • D’une toque de cuisinier ou d’une coiffe : La toque et la coiffe sont portées dans le but d’éviter les contaminations. En effet, ces accessoires empêchent les cheveux de tomber accidentellement dans une préparation. Dans certaines grandes cuisines, plus la toque est grande, plus le cuisinier est haut placé. La toque d’un chef cuisinier possède exactement 100 plis.
  • D’un tablier de cuisine : Le tablier se porte au-dessus de la tenue du cuisinier, sur le pantalon et la veste. Il n’est pas obligatoire. Celui-ci est tout de même très recommandé car il offrira une meilleure protection, surtout s’il est imperméable. De plus, son côté fonctionnel lui permet de servir de gants ou de torchon. Un tablier à poches permet aussi de pouvoir garder ses affaires sur soi. Comme tout vêtement, il doit pouvoir être changé assez régulièrement.

 

Les EPI pour la restauration

Les Équipements de Protection Individuelle ne sont pas toujours obligatoires mais contribuent, tout comme les vêtements, à la propreté des aliments. Certains EPI sont vivement recommandés afin de prendre des précautions pour la manipulation de certains produits : 

  • Les gants de protection : Ce type de gants est utilisé pour manipuler des plats chauds, des outils coupants ou des produits. Ils permettent d’éviter les brûlures ou les coupures.
  • Les gants à usage unique : Les gants à usage unique s’utilisent pour éviter la contamination des plats. Ceux-ci doivent être certifiés contact alimentaire. Ils doivent être jetés après chaque utilisation. 
  • Les lunettes de protection : Elles sont très recommandées pour la manipulation de produits basiques et acides comme les dégraissants ou les détartrants.
  • Les masques de protection respiratoire : Les masques de protection sont souvent utilisés pour éviter la propagation de particules dans l’air. De plus, le masque permet aussi de protéger le système respiratoire lors de tâches pouvant dégager des particules, gaz et vapeurs. 

 

Partager

Vous aimez cet article ? Notez-le ! 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Subscribe
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments