Le coton : culture, transformation et utilisation

Très répandue dans le monde entier, notamment dans la confection des vêtements, le coton est une des fibres végétales cultivée par l’Homme depuis plusieurs millénaires. Il représente la fibre naturelle la plus produite dans le monde. Mais de sa culture à nos vêtements, quelles sont les étapes de transformation de cette fibre ?

champ de coton en fleur

Le coton : c’est quoi ?

Le coton est une plante vivace qui peut atteindre une dizaine de mètres et qui peut vivre plus de 10 ans. Issu d’un arbuste appelé cotonnier, le coton est cultivé depuis plus de 5000 ans. Les grandes fleurs qui poussent sur le cotonnier produisent des fruits en forme de capsules. Chaque capsule contient une trentaine de graines, réparties dans 4 à 5 loges. Une fois mûre, ces capsules s’ouvrent afin de laisser s’échapper les graines enveloppées dans une boule d’ouate. Une étape permet de séparer l’ouate de la graine : il s’agit de l’égrenage. Cette étape est importante car ce sont les graines qui produisent les fibres de coton. 

Les cotonniers utilisés pour la culture sont un peu différents des cotonniers sauvages. En effet, ces derniers ont une espérance de vie d’un an et l’arbuste ne mesure qu’un mètre de haut afin de faciliter le ramassage des capsules. Ce ramassage peut être manuel ou mécanique. Une fois cette étape terminée, les capsules de coton sont apportées dans une usine d’égrenage où elles subiront 3 étapes :

  • Le brassage : les capsules sont brassées mécaniquement afin d’éliminer les grosses impuretés comme les feuilles, les tiges ou encore les capsules.
  • L’égrenage : la fibre de coton est séparée de la graine.
  • Le nettoyage : les fibres de coton sont nettoyées pour éliminer les petites impuretés.

Les fibres de coton sont à présent propres. Elles peuvent désormais être compressées pour former des balles de coton de 225 kg. C’est ces balles de coton qui seront ensuite envoyées vers les usines textiles qui produiront le tissu coton.. A noter que les usines les plus modernes peuvent produire une balle par minute, soit plus de 1 000 balles par jour, soit 225 000 kg de fibres de coton. En sortie d’usine, le coton blanc sera surtout vendu au mètre. 

Fleur de coton et capsules
Polo de travail en coton piqué

Quels tissus en coton ? 

Le tissu coton peut être retrouvé sous plusieurs noms correspondant à une méthode de fabrication particulière. Certains de ces tissus sont confectionnés en coton uni, d’autres ont davantage tendance à être en coton imprimé. Retrouvez les tissus en coton les plus populaires :

  • La coton jersey (ou jersey de coton) : C’est un tissu maillé assez extensible qui est surtout utilisé dans la confection de t-shirts. 
  • Le coton piqué : C’est un tissu reconnaissable par ces fines rainures dans le tissage.
  • Le Denim : Vous l’avez deviné, il s’agit de la toile de jean (épaisse et rigide).
  • Le sergé de coton :  C’est un coton dont le tissage est très spécial mais qui confère une grande robustesse. Surtout utilisé pour les vêtements de travail.
  • La cotonnade : C’est un tissu très léger  qui peut être pur ou mélangé.
  • La popeline de coton : Coton au tissage serré et de qualité avec un effet de brillance. 
  • Le satin de coton : C’est un tissu sans trame apparente d’apparences brillante à l’endroit et mat à l’envers.

Le coton est également utilisé pour l’entoilage thermocollant permettant de renforcer certaines pièces textiles. Il peut s’agir d’une toile de coton ou d’un autre tissu qui se colle sous l’effet de la chaleur, généralement avec un fer à repasser. 

La qualité du coton

Pour juger de la qualité d’un coton en sortie d’usine, trois critères sont à prendre en compte : 

  • La longueur de la fibre : elle varie en 1 et 4 cm selon les espèces. Plus les fibres de coton sont longues plus elles garantissent de bonnes caractéristiques et plus elle sont faciles à transformer en fil de coton. L’Egypte produit les fibres les plus longues atteignant plus de 3,2 cm et qu’on appelle longue soie ou longues fibres. Le coton égyptien est considéré comme le meilleur coton produit dans le monde.
  • La couleur du coton varie du blanc au jaunâtre. Plus le coton est blanc et plus il sera facile de le blanchir complètement en vue de le teindre ou de l’imprimer. Plus le coton est blanc, plus il est recherché. 
  • La propreté des fibres est également un critère de qualité. Un fibre propre est une fibre débarrassée de ses impuretés. 

Les caractéristiques du coton

Il faut savoir que le coton est hydrophile, c’est à dire qu’il absorbe l’eau facilement. Il met donc plus de temps à sécher et à repasser qu’un autre textile. Cependant, son confort est excellent : chaud et doux au toucher il est aussi facilement froissable. Il faut savoir que dans une atmosphère normale, le coton n’a pas de prédisposition à l’électricité statique. Sa faible résistance à l’abrasion et sa mauvaise stabilité dimensionnelle sont ses faiblesses. Cependant, il est également vulnérable aux attaques de micro-organismes. 

Cependant, l’alliage du coton avec le Polyester rend le textile beaucoup plus performant. Ce niveau de performance varie en fonction du pourcentage de coton et de polyester présent dans le textile, comme indiqué dans le tableau ci-dessous : 

Composition du vêtement 100% Coton 60% Coton 
40% Polyester
65% Polyester 
35% Coton
Stabilité dimensionnelle Bonne stabilité dimensionnelle Très bonne stabilité dimensionnelle Excellente stabilité dimensionnelle
Résistance à l’abrasion Bonne résistance à l'abrasion Bonne résistance à l'abrasion Excellente résistance à l'abrasion
Défroissabilité Bonne défroissabilité Très bonne défroissabilité
Tenue coloristique Bonne tenue des couleurs Bonne tenue des couleurs Excellente tenue coloristique
Capacité d’absorption Excellente capacité d'absortion Très bonne capacité d'absortion Bonne capacité d'absorption
Confort Excellent confort Excellent confort Excellent confort
Performances générales 
et aspect après multiples usages
Très bonnes performances générales après de multiples usages Excellentes performances générales après de multiples usages Excellentes performances générales après de multiples usages
Facilité d’entretien Bonne facilité d'entretien Très bonne facilité d'entretien Excellente facilité d'entretien

Excellent Excellente stabilité dimensionnelle    Très Bon Très bonne stabilité dimensionnelle    Bon Bonne stabilité dimensionnelle

Trouvez vos vêtements de travail coton sur MODYF.fr

Certains de nos vêtements de travail possèdent une composition 100% coton possédant ainsi un confort d’utilisation optimal. Notre gamme de vêtements de travail 100% coton devrait ravir les amateurs de ce textile. En effet, elle est composée de tee-shirts de travail, de pantalons de travail 100% coton, de combinaison de travail, de veste pros et de bermudas de sécurité.


Questions fréquentes sur le coton

Qu’est ce que le coton ?

Le coton est un tissu d’origine végétale issu d’un arbuste, le cotonnier. Le fruit du cotonnier est une capsule qui s’ouvre une fois mûre, pour laisser s’échapper les graines enveloppées dans une boule d’ouate, présentes à l’intérieure. Les graines permettent de produire les fibres de coton.

Quels sont les avantages du coton ?

Le coton possède une forte capacité d’absorption. Chaud et doux au toucher, il est également très confortable. Il n’a pas de prédisposition à l’électricité statique.

Quelles sont les limites du coton ?

Le coton est un textile qui ne possède pas une bonne stabilité dimensionnelle. Sa faible résistance à l’abrasion et sa mauvaise tenue coloristique sont ses principaux inconvénients.

Partager

Vous aimez cet article ? Notez-le ! 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Subscribe
Me notifier des
guest
2 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
Dubois Yann

D’où provient le coton utilisé par Würth Modyf?