Les chaussures de sécurité ESD

Les chaussures possédant la norme ESD peuvent convenir aux professionnels confrontés aux décharges électrostatiques, dans les industries électroniques, chimiques, ou travaillant en salle blanche.

Chaussures sécurité norme ESD

ESD anti électricité statique

C’est quoi la norme ESD ?

La norme ESD est une norme européenne qui s’additionne aux normes principales S1, S1P, S2, S3 …

Chaussures dissipatrices des charges électrostatiques: l’électricité statique peut être définie comme l’excès ou le manque d’électrons sur la surface d’un corps normalement neutre. Un corps chargé d’électricité statique a tendance à l’évacuer en créant des phénomènes susceptibles de causer des dommages ou des interférences, en particulier sur les appareils qui y sont sensibles. Les chaussures « ESD » permettent de dissiper cette charge électrostatique accumulée sur le corps humain, grâce à un traitement antistatique de la semelle et à une semelle intérieure normée ESD (toutes nos chaussures de sécurité antistatique).

Les chaussures de sécurité ESD sont conformes à la norme EN ISO 61340-4-3:2001

En portant des chaussures de sécurité ESD, l’utilisateur évite les surcharges électrostatiques qui peuvent être à l’origine de formation d’étincelles. Ces étincelles peuvent être à l’origine des risques d’explosion dans les industries électroniques ou chimiques. Du fait de leur haute capacité de dissipation des charges électrostatiques, les chaussures « ESD » sont indiquées pour tous les travaux de haute technologie, dans les zones à risque d’explosion et en présence de machines commandées électroniquement : salles opératoires, réanimation, industrie électronique, industrie chimique, salles blanches, etc. Les environnements de travail « ESD » prescrivent en général un contrôle quotidien qui englobe les chaussettes et les chaussures de l’utilisateur.
En plus du marquage de conformité « CE », le logo ci contre figure également sur les chaussures (noir sur fond jaune)

Il existe deux certifications à la norme :

La certification ESD 61340-5-1

Pour obtenir cette certification, un opérateur porte les chaussures et marche sur une plaque métallique. Ce test contrôle la résistance électrique transversale de la chaussure et garantit une protection contre les surcharges de l’individu.

Une chaussure obtient cette certification quand sa résistance électrique se situe entre 100 kOhms et 35 MOhms.

La certification ESD 61340-4-3

Pour obtenir cette certification, les chaussures sont remplies de billes métalliques et posées sur une plaque métallique. Ce test ne nécessite pas d’intervention humaine et ne contrôle pas la résistance transversale du corps humain.

Une chaussure obtient cette certification lorsque sa résistance électrique est comprise entre 100 kOhms et 100 MOhms.

Pour quelles autres raisons ces chaussures sont normées ESD ?

Les matériaux utilisés dans la fabrication des chaussures peuvent être des isolants.

Les chaussures de sécurité ESD associant des matériaux comme le cuir, la céramique et le caoutchouc et de surcroît, garantie sans métal, peuvent assurer une protection supplémentaire contre les charges électrostatiques.

Conseil & Entretien des chaussures ESD :

Les propriétés dissipatrices de ces chaussures peuvent être considérablement modifiées si les chaussures sont trop pliées, si elles sont tachées ou si elles sont exposées à de trop gros écarts de température. Il est par conséquent conseillé à l’utilisateur d’effectuer régulièrement un test sur place des propriétés dissipatrices. La semelle de propreté interne ne peut être remplacée que par une semelle ayant les mêmes caractéristiques. L’utilisateur devra quoi qu’il en soit vérifier sur place que les propriétés « ESD » de ses chaussures sont intactes auprès des postes de contrôle prévus à cet effet.

ATTENTION, LES CHAUSSURES POSSÉDANT LA NORME ESD NE SONT PAS DESTINES AUX ÉLECTRICIENS OU AUTRES UTILISATEURS TRAVAILLANT EN CONTACT AVEC DES CONDUCTEURS DE COURANT ELECTRIQUE.

Découvrez les chaussures de sécurité ESD en vente sur Modyf.fr : 

 

 

Partager

Vous aimez cet article ? Notez-le ! 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles

Sur la même thématique

chaussure impermeable wru

Explications sur la norme WRU

Subscribe
Me notifier des
guest
8 Commentaires
plus de votes
plus récents plus anciens
Inline Feedbacks
View all comments
VINCENT

Bonjour,
Existe-t-il une DLU sur les chaussures ESD ?

Würth MODYF

Bonjour,
Les chaussures normées ESD ne possèdent pas de date limite d’utilisation. Néanmoins, il est conseillé de les tester régulièrement (dans des conditions optimales) auprès des postes de contrôle prévus à cet effet, et de les remplacer lorsque la propriété dissipatrice des chaussures n’est plus fonctionnelle.
Cordialement,
L’équipe Würth MODYF

Elise

Bonjour,
Pouvez-vous préciser svp pourquoi vous indiquez dans l’article que les chaussures possédant la norme ESD ne sont pas destinées aux électriciens ?
Cordialement

Würth MODYF

Bonjour,
Un électricien a besoin de chaussures isolantes pour se protéger lors de travaux sous tension électrique. Les chaussures qui répondent à cette caractéristique sont certifiées par la norme NF EN 50321 (il s’agit uniquement de bottes). Pour des chaussures de sécurité isolantes, vous pouvez consulter nos chaussures de sécurité Stretch X Electric qui garantissent également une isolation électrique selon les méthodes de test canadiennes (plus d’informations dans la description du produit).
Les chaussures de sécurité normées ESD sont davantage destinées aux industries sensibles. Elles permettent de dissiper les charges électrostatiques empêchant ainsi la formation d’étincelles, pouvant endommager des composants électroniques ou pouvant causer des explosions dans des industries chimiques par exemple.
Cordialement,
L’équipe Würth MODYF

Alexandre

Les notations des unités sont fausses dans l’article.
– 61340-5-1: 100 kOhms < R < 35 MOhms
– 61340-4-3: 100 kOhms < R < 100 MOhms
et non pas des valeurs de l'ordre de l'Ohms…

Fabienne

La norme ESD n’est parfois pas présente sur les chaussures de sécurité norme S1 il me semble. Dans ce cas la, comment faire la différence ?