image

La norme EN 397

Dans certains secteurs d’activité, le port de certains EPI est obligatoire et normé. Ainsi les normes des casques de protection sont nécessaires pour garantir une protection optimale. Appliquée aux casques de protection, la norme EN 397 définit les méthodes d’essai, les exigences physiques et les exigences de marquage pour les casques de protection. Elle doit être respectée par tous les casques destinés à un usage professionnel

Détails sur la règlementation EN 397

La norme EN 397 définit les exigences de performance et physiques obligatoires pour les casques d’industrie. Selon la règlementation autour des casques de protection, comme définit par la norme EN 397, les exigences physiques obligatoires qui s’appliquent aux casques de protection sont les suivantes :


Une capacité d’absorption des chocs jusqu’à 5 kN
Une résistance à la pénétration
Une résistance à la flamme
Une résistance de la jugulaire jusqu’à 25 daN

Les essais facultatifs :

-          L’isolement électrique : Le casque doit posséder une isolation électrique pour protéger des risques électriques.

-          La résistance à la pénétration à températures extrêmes (basses et hautes) : Le casque doit avoir une certaine résistance face aux risques de pénétrations à températures extrêmes, qu’elles soient très froides ou extrêmement chaudes.

-          La résistance à la déformation latérale

-          La résistance aux projections de métaux en fusion

Pour avoir des informations claires et précises sur le casque, notamment sa date de fabrication, le nom du fabricant ou encore le type de protection, des informations essentielles sont affichées sur le casque. On y retrouve notamment le marquage règlementaire CE, mais aussi le marquage de la norme et la marque NF attribuée par l’AFNOR pour les produits répondant aux exigences de certification et qui atteste que les caractéristiques du produit sont conformes à la norme NF EN 397 ainsi qu’aux spécifications complémentaires. Cette certification NF atteste également que le produit répond aux exigences de contrôle de fabrication définie par la norme. On retrouvera également les marquages suivants :

-          Nom du fabricant

-          Année et trimestre de fabrication

-          Type du casque

-          Taille du casque en centimètres

-          Abréviation du matériau de la calotte

La norme additionnelle EN 12492

La norme additionnelle EN 12492 définit des exigences minimales de sécurité ainsi que les méthodes d’essai pour les casques d’alpinisme. Elle possède un plus haut niveau de protection contre les chocs, et est donc destinée aux casques utilisés pour les travaux en hauteur par exemple ou plus simplement en alpinisme.

Quelques conseils lors du choix de votre casque :

L’idéal est de choisir un casque blanc, car celui-ci permet de réfléchir les rayons du soleil, permettant ainsi de réduire la vitesse à laquelle l’intérieur du casque se réchauffe. Néanmoins, la couleur des casques peut être synonyme d’un certain métier, d’une certaine fonction selon les entreprises. 

Lorsque le casque est obligatoire, des panneaux utilisant ce pictogramme doivent être présent sur le lieu de travail : 

Casque de chantier pour travailler en hauteur

ajax