image

Normes protection de la main

Les pays de la Communauté Européenne ont établi des normes très strictes concernant les gants de protection à usage professionnel. Pour faire le bon choix, les gants de protection ont été classés par catégories selon les risques encourus :

CATEGORIESNIVEAU DE RISQUESDESCRIPTION DU RISQUE
1
Risques mineurs
Risques de blessures très faibles ou voire nuls.
Gants simples apportant un simple confort à l'utilisateur mais pas une protection contre un éventuel accident. Autocertification par le fabricant.
2

 

Risques intermédiaires

 

Risques réels de blessures (coupure, perforation...).
Gants testés et certifiés conformes à une ou
plusieurs normes européennes par un organisme européen notifié.
Ces gants comportent un marquage lisible spécifiant leur niveau d'efficacité contre certains risques tels que l'abrasion, la déchirure... 
3
Risques irréversibles
Risques très élevés entrainant un risque mortel ou
un dommage irréversible sur les mains voire l'organisme.
Gants testés et certifiés par un organisme notifié mais
soumis à un contrôle qualité obligatoire.
Ces gants sont spécifiques à leurs utilisations.

 

Norme EN 420 : Exigences générales

Cette norme définit les critères généraux de construction, d’ergonomie, d’innocuité, de confort et d’efficacité, de marquage et d’information qui s’appliquent à tous les gants de protection.

Normes additionnelles complétant la norme EN 420

Vos gants de travail normés EN 420 peuvent également être normés : 

EN 388 : Protection contre les risques mécaniques
EN 511 : Protection contre le froid
EN 407 : Protection contre les risques thermiques (chaleur)
EN 374 : Risques micro-organiques et chimiques
EN 374-1 : Terminologie et performances requises
EN 374-2 : Protection contre les dangers micro-organiques
EN 374-3 : Protection contre les produits chimiques

> Voir toutes les normes E.P.I

ajax