Utilisation du Cookie

MODYF utilise les cookies pour vous permettre de bénéficier d'une meilleure expérience utilisateur. En continuant la navigation, vous acceptez les cookies des sites MODYF en savoir +

OK > X

image

Chargement...

Saisie rapide avec les références catalogue

L'article à bien été ajoute à votre panier

Norme protection respiratoire et masques

Les risques d'inhalation de substances dangereuses présentes dans l'atmosphère de travail sous forme d'aérosols solides ou liquides sont réels. En fonction de la nature des risques présents (la composition et la concentration des substances toxiques), l'utilisateur doit choisir un équipement de protection respiratoire aux performances adaptées*.

Normes pour les masques de protection jetables

Les principales normes concernant les masques de travail sont les suivantes :

  • EN 149 : Demi-masques filtrants contre les particules à usage unique. Il existe 3 classes : FFP1, FFP2, FFP3
  • EN 149 + A1 : Exigences et méthodes d'essais relatives aux demi-masques filtrants contre les particules
  • EN 405 : Demi-masques filtrants à soupapes contre les gaz et particules

 

Normes pour les masques de protection réutilisables

  • EN 405 : Demi-masques en quarts réutilisables, pour utilisation avec filtres et appareils de protection respiratoire (ARI à adduction d'air comprimé, ventilation assistée, etc...)
  • EN 136 : Masques complets, pour utilisation avec filtres et appareils de protection respiratoire
    (ARI a adduction d'air comprimé, à l'air libre ou automne, ventilation assistée, etc...)
  • EN 148 : Filetage pour pièces faciales
  • EN 143 : Filtres à particules pour appareils de protection respiratoire à pression négative
    Adaptés pour demi-masques conformes EN 140 ou masque complets EN 136.
    Il existe 3 classes : P1, P2, P3
  • EN 141 ou EN 14387 : Filtres anti-gaz/vapeurs et filtres combinés pour des appareils de protection respiratoire à pression négative. Ils sont classés selon leur type et leur classe. Il existe 3 classes, qui correspondent à une différence de capacité du filtre et une concentration maximale de toxique autorisée dans l'air pollué :
    Classe 1 = 0.1% classe 2 = 0.5% classe 3 = 1%
  • EN 371 ou EN 14387 : Filtres anti-gaz AX et filtres combinés contre les composés organiques à bas point d'ébullition (<65°). Ces cartouches sont à utilisation unique.

 

Protection respiratoire à ventilation assistée

  • EN 12941 : Appareils filtrants à ventilation assistée avec casques ou cagoules contre les particules, les gaz et vapeurs. Il existe 3 classes : TH1, TH2, TH3. Les cartouches de filtration particules sont marquées : TH1P, TH2P, TH3P
  • EN 12942 : Appareils filtrants à ventilation assistée avec masques complets, demi masques ou quarts de masques contre les particules, les gaz, et vapeurs. Il existe 3 classes de protection : TM1, TM2, TM3

 

Appareils isolants adduction d'air

  • EN 14594 : Appareils de protection respiratoire isolants à adduction d'air comprimé à débit continu - Exigences, essais, marquage.
  • EN 14593-1 : Appareils de protection respiratoire isolants à adduction d'air comprimé avec soupape à la demande - Appareil avec demi-maque complet, exigences, essais, marquage.
  • EN 14593-2 : Appareils de protection respiratoire isolants à adduction d'air comprimé avec soupape à la demande - Appareil avec demi-maque à pression positive - Exigences, essais, marquage.

 

Appareils isolants autonomes

  • EN 137 : Appareils de protection respiratoires autonomes à circuit ouvert, à air comprimé.
  • EN 145 : Appareils de protection respiratoire isolants autonomes à circuit fermé, du type à oxygène comprimé ou à gaz oxygène azote comprimé.
  • EN 1146 : Appareils de protection respiratoire pour évacuation d'urgence : appareils de protection respiratoire isolants autonomes à circuit ouvert, à air comprimé avec cagoule.
  • EN 402 : Appareils de protection respiratoire pour l'évacuation d'urgence : appareils respiratoires autonomes à circuit ouvert, à air comprimé avec masque complet ou ensemble embout buccal.

 

Spécifications sur la norme EN 149 des masques jetables

Concernant la norme EN 149 pour les demi-masques filtrants contre les particules à usage unique, il existe 3 classes : FFP1, FFP2, FFP3. Découvrez le détail des classes

CLASSE DE
PROTECTION

PROTECTION CONTRE
LES MATERIAUX
DOMAINES
D'UTILISATIONS
PRECAUTIONS
FFP1

 

Protection contre les aérosols solides et liquides non toxiques pour des concentrations jusqu'à 4 fois la valeur limite de moyenne d'exposition (VME)

Protection contre le carbonate de calcium, le kaolin, le ciment, la cellulose, le soufre, le coton, la farine, le charbon, les métaux ferreux, les huiles végétales et bois tendres.

 

A utiliser dans l'industrie textile, artisanat, métallurgie, exploitation minière, travaux publics souterrains, menuiserie, ébénisterie (bois durs exceptés)
Ne pas utiliser dans les environnements où la concentration d'oxygène est inférieure à 17% vol.
FFP2

 

Protection contre les aérosols solides et liquides aux toxicités faibles pour des concentrations jusqu'à 10 fois la valeur limite de moyenne d'exposition (VME)

Protection contre le carbonate de calcium, le kaolin, le ciment, la cellulose, le soufre, le coton, la farine, le charbon, les métaux ferreux, les huiles végétales, le bois, les fibres de verre, le plastique, le quartz, le cuivre, l'aluminium, les bactéries, les champignons, les tuberculoses
micro-bactériennes.

 

A utiliser dans l'industrie textile, artisanat, métallurgie, exploitation minière, travaux publics souterrains, menuiserie, ébénisterie , soudure, fonte, découpage de métaux, hôpitaux, laboratoires, contrôles médicaux.
Ne pas utiliser dans les environnements où la concentration d'oxygène est inférieure à 17% vol.
FFP3

 

Protection contre les aérosols solides et liquides toxiques pour des concentrations jusqu'à 50 fois la valeur limite de moyenne d'exposition (VME)

Protection contre le carbonate de calcium, le kaolin, le ciment, la cellulose, le soufre, le coton, la farine, le charbon, les métaux ferreux, les huiles végétales,
le bois, les fibres de verre, le plastique,
le quartz, le cuivre, l'aluminium,
les tuberculose micro-bactériennes,
le chrome, le nickel, la manganèse,
le platine, la strychnine, les poussières
et fumées de métaux, les virus et enzymes.

 

A utiliser dans l'industrie textile, artisanat, métallurgie, exploitation minière, travaux publics souterrains, menuiserie, ébénisterie , soudure, fonte, découpage de métaux, hôpitaux, laboratoires, contrôles médicaux, industrie pharmaceutique, traitement des déchets toxiques, fabrication de batterie nickel-cadmium (Ni-Cad).
Ne pas utiliser dans les environnements où la concentration d'oxygène est inférieure à 17% vol.

> Voir toutes les normes E.P.I

* L'utilisateur d'un appareil de protection respiratoire doit s'informer sur la nature des risques présents (la composition et la concentration des substances toxiques) dans l'atmosphère dans laquelle il doit effectuer son travail d'une part, et sur les performances et limitations d'emploi de l'appareil d'autre part.

ajax