image

La norme de protection FFP2

A la recherche d'un masque de protection ?

A la recherche de masque de protection ? Découvrez nos masques barrières conformes à la norme AFNOR SPEC S76-001 : 2020. Ces masques ont été conçus pour lutter contre la transmission de microbes. Ils vous garantissent une efficacité de filtration des particules de 3μm supérieure à 90%.

La norme de protection des appareils de protection respiratoire FFP2 découle de la norme EN 149 qui certifie les critères d’exigence d’un appareil de protection respiratoire. Découvrez tous les détails à savoir avant de choisir un masque de protection respiratoire de type FFP2.

La norme FFP 2 détaillée

Cette norme générale définie trois niveaux de protection des demi-masques de type FFP. On retrouve ainsi les masques FFP1 qui correspondent au premier niveau de protection, soit le moins complet ; les masques FFP2 qui ont un niveau de protection intermédiaire ; et les masques FFP3 qui correspondent aux demi-masques ayant le niveau de protection le plus complet.

Choisir le masque de protection normé FFP le plus adapté à votre situation dépendra de votre environnement de travail et des risques respiratoires que vos travaux sont susceptibles de provoquer au sein de cet environnement.

FFP signifie Filtering Facepiece Particles, soit en français : masque de filtration contre les particules. Les masques FFP ne recouvrent que le nez et la bouche, ils sont considérés comme des demi-masques.

Normés EN149, les appareils de protection respiratoire sont testés pour s’assurer de la conformité des critères d’exigence de la norme. Ainsi, les points suivants sont contrôlés par un organisme officiel (l’APAVE en France). Les tests de contrôle portent sur l’emballage du masque FFP, mais aussi ses matériaux, et notamment sa résistance à la manipulation. Des essais pratique sont réalisées pour déterminer ses performances et le taux de fuite intérieur est mesuré, tout comme la pénétration du matériau filtrant.

Les masques FFP2 respectent les critères d’exigence de la norme EN149. Ils peuvent être réutilisable (voir date de péremption sur le masque). Le masque doit être changé lorsqu’il est endommagé, stocké dans un endroit poussiéreux ou lorsque la respiration devient difficile (filtre encrassé). Attention, certains masques sont pliables, ce qui facilité le pli sans abîmer le masque. Il conviendra tout de même de vérifier son état avant chaque utilisation.

Les demi-masques de protection respiratoire FFP2 protègent les voies respiratoires contre les particules fines et toxiques, les virus grippaux et les poussières. Ces masques peuvent être munis d’une soupape permettant de faciliter l’effort de respiration. Cette valve permet également d’évacuer au mieux la chaleur et l’humidité provoquées par la respiration de l’utilisateur.

Les métiers concernés par la règlementation FFP 2

Les masques de protection respiratoire FFP2 sont destinés à de nombreux professionnels. On les retrouve par exemple dans le milieu médical (tout comme les masques chirurgicaux), notamment grâce à leur protection contre les virus. Néanmoins, ils peuvent également être portés par des ouvriers du BTP, notamment en raison des poussières présentes sur certains chantiers de démolition. D’une façon générale, les masques de protection FFP2 ne ciblent pas un ou plusieurs métiers en particuliers. En effet, ils sont à utiliser lorsque l’environnement de travail présentent des risques respiratoires dont les masques FFP2 peuvent apporter leur protection.

Dans des endroits où la poussière est très présente, certaines particules fines et poussières peuvent également abîmer vos yeux à moyen / long terme. Ces masques peuvent donc être complétés par d’autres EPI, notamment des lunettes de protection. Le caractère obligatoire du port d'un masque de protection respiratoire est indiqué par le pictogramme suivant :

Masque anti-poussière pro

 


ajax